UNESCO biosphere reserves inspire a positive future by connecting people and nature today.

Réserves de Biosphère

Les Réserves de biosphère (RB) de l’UNESCO sont des endroits où les populations partagent un mode de vie en harmonie avec la nature afin de concrétiser une vision de l’avenir dont nous sommes fiers. Nos valeurs? Autonomiser les populations, rendre honneur à la vie, trouver des solutions modèles et cultiver l’appartenance collective. Le réseau mondial favorise la cohabitation harmonieuse des populations et de la nature pour un développement durable, contribuant ainsi aux objectifs de l'agenda 2030 pour le développement durable par le biais du dialogue, le partage des connaissances, la réduction de la pauvreté et l’amélioration du bien-être humain, le respect des valeurs culturelles et la capacité de la société à s’adapter au changement. 

Le réseau mondial des RBs de l’UNESCO est composé de 686 sites répartis dans 122 pays. 170 millions de personnes habitent les RBs et la superficie totale de celles-ci est plus grande que la Chine. Le réseau permet d’ouvrir la voie à un avenir positif en établissant une connexion entre l’homme et la nature. Collectivement, notre impact est sans précédent.  

Biosphere Reserves

UNESCO biosphere reserves are places where people share a way of living with nature that builds a future we're proud of. We model solutions for a sustainable future, celebrate cultural and biological diversity, and empower people to engage with one another and with nature in healthier ways. Biosphere reserves foster and share scientific, Indigenous, and local knowledge in order to explore new ways of living that solve global challenges and address the United Nation's 2030 Agenda for Sustainable Development.

The world network of UNESCO designated biosphere reserves covers 686 regions in 122 countries. 170 Million people live in biosphere reserves and the overall area that the network covers is larger than China. Our world network connects communities and regions around the globe who are pioneering a positive future for people and nature. Our collective impact is unparalleled.

Les RBs de l’UNESCO ouvrent la voie à un avenir positif en établissant aujourd’hui une connexion entre l’homme et la nature.

The Canadian Context

Canada’s UNESCO biosphere reserves…

  • are proof that a sustainable way of living is not only possible but already happening

  • work in partnership with all orders of government, Indigenous Peoples, the private sector, civil society organizations, academic institutions, youth, and residents

  • facilitate dialogue, showcase models of co-governance, and coordinate projects that bridge environmental, economic, social, and cultural divides

  • foster reconciliation between Indigenous and non-Indigenous Peoples through land-based programs and stewardship

  • provide local and scalable solutions to balance long-term conservation and sustainable use of natural resources

  • find effective ways for people and nature to thrive together

    • 170 million people live in biosphere reserves worldwide

    • 2.3 million people live in  biosphere reserves in Canada

Canada’s 18 sites are situated within the traditional territories of over 50 Indigenous Nations. Spanning an area of 235,000 square kilometres, Canadian biosphere reserves play an important role in improving the quality of life of those who live and work within their boundaries.

In Canada, biosphere reserves are represented by the Canadian Biosphere Reserves Association (CBRA) and the Canadian Commission for UNESCO.

Contexte Canadien

Les Réserves de biosphères du Canada…

  • sont la preuve qu’un mode de vie durable est non seulement possible, mais en train de se vivre

  • travaillent en partenariats avec les gouvernements, les autochtones, le secteur privé, les organismes, les institutions académiques, la jeunesse et les citoyens

  • facilitent le dialogue, illustrent un modèle de cogestion et coordonnent des projets qui allient l’environnement, l’économie, le domaine social et la culture.

  • favorisent la réconciliation entre les communautés autochtones et non autochtones par des programmes basés sur l’appartenance au territoire et à sa gestion responsable

  • apportent une solution locale et évolutive pour assurer un équilibre entre la conservation à long terme et l’utilisation durable des ressources naturelles

  • proposent des moyens efficaces pour que les gens et la nature s’épanouissent ensemble

    • 170 millions de personnes vivent dans une Réserve de biosphère dans le monde

    • 2,3 millions de personnes vivent dans une Réserve de biosphère au Canada

Nos 18 sites sont d’ailleurs localisés au sein de territoires traditionnels et sont répandus parmi 50 communautés autochtones. Couvrant une superficie de 235 000 kilomètre carrés, les RBs canadiennes jouent un rôle important dans l’amélioration de la qualité de vie de ceux et celles qui y habitent.

Au Canada, les Réserves de biosphères sont représentées par l’Association canadienne des réserves de biosphère (ACRB) et par la Commission canadienne pour l’UNESCO.


UNESCO's Man and the Biosphere programme

The United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization (UNESCO) launched the Man and the Biosphere (MAB) Programme in 1970. UNESCO's MAB Strategy 2015-2025 ensures that all 686 biosphere reserves within the world network are working collectively on four common strategic objectives:

  1. Conserve biodiversity, restore and enhance ecosystem services and foster sustainable use of natural resources;

  2. Contribute to building sustainable, healthy, and equitable societies, economies, and thriving human settlements;

  3. Facilitate sustainability science and education for sustainable development, and;

  4. Support mitigation and adaptation to climate change and other aspects of global environmental change.

LE PROGRAMME DE L’HOMME ET LA BIOSPHÈRE (UNESCO)

L’Organisation des Nations Unies pour la Science, l’Éducation et la Culture (UNESCO) a lancé son programme sur l’Homme et la biosphère (MAB) en 1970. La Stratégie du MAB 2015-2015 s’assure que les 686 RBs au sein du réseau travaillent collectivement sur 4 objectifs stratégiques communs :

  1. Préserver la biodiversité, maintenir les services écosystémiques et favoriser l'utilisation durable des ressources naturelles ;

  2. Soutenir l'atténuation et l'adaptation aux changements environnementaux mondiaux, dont le changement climatique ;

  3. Faciliter la science de la durabilité et l'éducation au service du développement durable ;

  4. Contribuer à construire des sociétés, des économies et des habitats humains prospères.

 
CBRA NEW Logo Offical_Bilingue.png